Meilleurs voeux de bonheur et de réussite en particulier scolaire pour cette nouvelle année 2019

Remise des diplômes du Cambridge English Certificate (CEC)

Ce mardi 18 décembre, les élèves anglicistes de Première et Terminale BAC PRO Esthétique Section européenne ont reçu leur diplôme CAMBRIDGE des mains de M. Cabos, Proviseur du Lycée et en présence des membres de l’association Pays Basque International Women’s Club, clientèle esthétique en langue anglaise.

C’est la troisième année consécutive que le lycée Aizpurdi se lance dans l’organisation de l’épreuve du Cambridge English Certificate.Cet examen représente un véritable « plus » pour les élèves car il leur permet de valider gratuitement l’atteinte du niveau d’anglais européen B2 (ou B1 et C1 selon résultats) par une certification. L’obtention du CEC, reconnu à l’international,constitue une étape clé du parcours d’apprentissage de l’anglais que les lauréat(e)s aient pour objectif une entrée dans la vie active ou une poursuite d’études en France/à l’étranger.

Après un « shooting photo » de la remise des titres riche en émotion, place à un moment de convivialité autour de spécialités culinaires britanniques confectionnées par les clientes anglaises du Pays Basque International Women’s Cluben remerciement des soins esthétiques prodigués par les élèves lors des séances de clientèle en langue anglaise.

L’ensemble des personnels de la communauté éducative tient à féliciter les élèves pour leur travail et encourage la nouvelle promotion qui se soumettra au test CAMBRIDGE en février mars 2019 !

L’importance de la présentation personnelle dans le cadre professionnel »

Le mardi 16 octobre les élèves 1ATMFC et les élèves de TPRO G3 ont partagé l’après-midi en deux temps afin d’échanger leurs compétences.

La première partie de l’après-midi a été consacré à « la beauté » :

Les terminales Pro esthétiques G3 ont accueilli dans leur salle de TP les élèves d’ATMFC afin de les conseiller, en effectuant une analyse et détermination de leur type de peau, sur les différents produits cosmétiques adaptés à chacune d’entre elle. Les esthéticiennes ont ensuite réalisé un maquillage « Flash mise en beauté » sur chaque élève d’ATMFC.

La deuxième partie d’après-midi a été consacré à un goûter :

Les élèves d’ATMFC ont invité dans leur salle de TP les T PRO afin de partager un goûter avec les pâtisseries qu’elles avaient réalisé. Le goûter a donné lieu à de nombreux échanges permettant ainsi aux élèves de mieux se connaitre, et a clôturé ce projet dynamique. Une expérience enrichissante dans tous les domaines !

Les 2PRO à Beauty Success

Dans le cadre du projet « Découverte du métier », les élèves de seconde Bac Pro esthétique se sont rendues, accompagnées de leurs professeurs, au Beauty Sucess de Bidart.

Elles ont été recues par Mme Falguereittes, gérante de cette parfumerie, qui leur a présenté les cabines et l’espace de vente.

Elle a longuement expliqué les exigences du métier, le fonctionnement de la parfumerie. Les élèves ont questionné, découvert les marques, les aménagements des différentes cabines, elles ont ensuite assisté à une détermination de type de peau assisté par ordinateur sur un des professeurs et à la réalisation d’une crème adaptée. Expérience très enrichissante.

Les secondes Bac Pro ont également, dans le cadre de ce projet rencontré une maquilleuse professionnelle ainsi qu’une directrice de Kiko afin d’avoir une autre approche des métiers liés à l’esthétique.

Égalité hommes-femmes : les clichés ont la peau dure

Article du Sud-Ouest du 16 mars 2017

EDUCATIONLycéens bayonnais et lycéennes hendayaises se sont rencontrés sur le thème de l’entreprise

Garçons et filles ont dialogué sur égalité face au miroir

Les garçons du lycée Paul-Bert de Bayonne ont rendu visite aux filles du lycée Aizpurdi d’Hendaye, vendredi dernier. Ce n’était pas une simple visite de courtoisie. Les uns seront de futurs commerciaux et étudient les techniques de vente, les autres deviendront esthéticiennes. Des univers très éloignés qui pourtant pourraient se rejoindre si ces jeunes filles et garçons franchissaient certaines barrières.

Celles d’une meilleure connaissance de leurs études respectives et celles qui séparent tout simplement le monde des femmes de celui des hommes. Une chose les unit pourtant : ces adolescents répugnent à devenir des chefs d’entreprise et préfèrent rester salariés.

Le proviseur du lycée Aizpurdi, Bernard Cabos-Duhamel, père de cinq garçons mais très féministe, règne sur ce monde de filles. Il tente non seulement de valoriser leurs études et de rendre encore plus rose leur avenir professionnel, mais aussi de rétablir l’égalité filles/garçons.

La culture d’entreprise

Le 11 mars 2016, il avait organisé un colloque sur la place des femmes dans l’entreprise. En 2015, une première rencontre, menée en partenariat avec les associations Andere Nahia et 100 000 Entrepreneurs, portait déjà sur le thème « La femme est l’avenir de l’homme ».

Ces initiatives avaient remporté un véritable succès et passionné ses élèves. « Au moment de l’orientation, peu de filles choisissent l’entreprenariat. Or, nous voulons les encourager à oser et à dépasser les stéréotypes », lance le proviseur.

Vendredi dernier, ce face-à-face, toujours soutenu par l’association 100 000 Entrepreneurs qui cherche à transmettre aux jeunes la culture d’entreprendre, a fait tomber quelques pans du mur qui séparent les deux mondes. Les lycéens ont passé la journée à découvrir un métier pas si futile. Ils ont écouté leurs congénères et ont en quelque sorte, fait « peau neuve ». Un peu intimidés au départ, les garçons ont peu à peu lâché prise finalement, dialoguer à égalité avec les filles.

Pour Sacha, ces métiers de l’esthétique lui paraissaient très éloignés de son univers. « Mais finalement, je me rends compte que ce sont des secteurs très sérieux. »

Pas facile de casser les codes. Si l’on demande aux garçons s’ils seraient ennuyés d’être dirigés par une femme, la réticence n’est pas loin : »je préfèrerais être dirigé par un homme, mais ça ne me ferait pas quitter l’entreprise. » La grande majorité estime qu’hommes et femmes ne pensent pas de la même manière. Un constat qui les laisse songeurs.

« Plus compliqués »

Un autre garçon reconnaît que les filles ont plus de barrières à franchir que les hommes dans la vie professionnelle : « C’est forcément plus compliqué ». Pour les enseignants, « il ne faut pas briser les rêves et donner de l’ambition aux jeunes ». Les techniques de recrutement sont à revoir et il est nécessaire de casser les stéréotypes. En théorie, il n’y a pas de confrontation. Mais ces jeunes filles de 16 et 17 ans ont encore une éducation et des modèles qui les paralysent. Elles ne sont pas poussées à se surpasser et à devenir chef d’entreprise.

C’est sur ce point que garçons et filles se rejoignent et qu’Anaïck Jusy, chargée de mission régionale de 100 000 Entrepreneurs est intervenue. « Les jeunes se limitent et ne se sentent pas capables de diriger une entreprise. Ils se réfugient dans le salariat et préfèrent rester employés. »

Pourtant une fille lance : « C’est motivant d’avoir un métier qui nous plaît ».

Les lycéennes rendront leur visite aux garçons de Paul Bert très prochainement et ces initiatives devraient donner des ailes à ces étudiants.

Présentation des métiers de la coiffure, de l’esthétique et de l’auxiliaire de vie

Vous souhaitez venir dans notre établissement pour préparer :

  • le CAP Coiffure
  • le BAC PRO Esthétique
  • le CAP ATMFC

vous trouverez  une présentation, sous forme de dessins animés, des métiers de la coiffure, de l’esthétique et de l’auxiliaire de vie. Ces vidéos sont fournies par l’ONISEP.

Cliquez sur les images pour accéder aux vidéos

       

   Coiffure             Esthétique       Auxiliaire de vie

 

Conseils de classe du 1er semestre

Voici le planning des conseils de classe du 1er semestre des BAC PRO Esthétique :

  • Lundi 23 janvier de 17 h 45 à 18 h 45 : 2PROA
  • Lundi 23 janvier de 18 h 45 à 19 h 45 : 2PROB
  • Mardi 24 janvier de 17 h 45 à 18 h 45 : 1PROA
  • Mardi 24 janvier de 18 h 45 à 19 h 45 : 1PROB
  • Jeudi 26 janvier de 17 h 45 à 18 h 45 : TPROA
  • Jeudi 26 janvier de 18 h 45 à 19 h 45 : TPROB

Greta – Formation Esthétique

greta

Au sein du lycée Aizpurdi, le Greta propose deux formations :

  • Modelage Balinais
  • Modelage Suédois

1- La formation « Modelage Balinais »

modelage-balinais

Le principal bienfait apporté par le massage balinais est la relaxation du corps et de l’esprit. Il apporte un regain d’énergie et de bonne humeur en agissant sur le système nerveux et sur la circulation sanguine.

Vous trouverez le descriptif de la formation en cliquant ici

 

2- La formation « Modelage Suédois »

modelage-suedois

Son effet à la fois tonifiant et relaxant favorise la circulation sanguine, l’élimination des toxines et aide le corps à retrouver son équilibre naturel. Il agit sur le corps en profondeur.

Vous trouverez le descriptif de la formation en cliquant ici

Concours « Un des Meilleurs Apprentis de France”

Mélinda Di Pasquale, médaille d’or régionale.

L’elfe guerrière réalisée par Mélinda le 25 avril 2016 à Bordeaux a vaincu de nouveaux dragons et a gagné sa participation aux épreuves nationales du MAF qui se dérouleront à Paris au mois d’octobre 2016.

Seule candidate médaillée sur les dix-huit présentes, Mélinda mérite nos félicitations et nous lui souhaitons bonne chance pour la suite de son parcours.

MAF-2016

Modèle Alice Pouchan

Concours du Meilleur Apprenti de France

Le 23 mars 2015 , le lycée professionnel Aizpurdi accueillait les épreuves départementales du 31ème concours « Un des meilleurs apprentis de France». En présence de Mme Karine Moncla, un des meilleurs ouvriers de France et présidente régionale du concours esthétique ainsi que de Mme Coussirat, un des meilleurs ouvriers de France et présidente départementale, huit jeunes filles dont cinq élèves de l’établissement ont exécuté les prestations imposées par le sujet devant un jury composé de professeurs et de professionnelles.

La situation professionnelle donnée était la suivante:

« Votre cliente prend rendez-vous à l’institut. Elle présente une peau alipidique avec quelques rides sur le visage et un contour des yeux ridé et légèrement déshydraté. Elle se rend à un dîner d’anniversaire et souhaite un maquillage smoky (noir ou couleur) et une bouche de couleur en harmonie avec sa tenue »

Les candidates ont du réaliser en 3 heures:

-Un soin du visage et du cou en utilisant deux appareils.

-Une épilation des aisselles avec une cire au choix.

-Un maquillage adapté à la demande.

-Une manucurie avec une pose de vernis laqué foncé.

-Une présentation du dossier technique expliquant le protocole de soin visage et les produits choisis.

Suite aux délibérations du jury, cinq médailles départementales ont été attribuées dont deux aux élèves du lycée Aizpurdi.

Félicitations à nos deux lauréates départementales:

Mlle Di-Pasquale Mélinda, médaille d’or

Mlle Jamet Anna, médaille de bronze

Prochaine étape régionale pour Mélinda Di-Pasquale: le 25 avril à Bordeaux.

20160323_164804

Les terminales Bac Pro Esthétique à Londres

london-1026106__180

London: ready, steady, go!

Aéroport de Biarritz, dimanche 13 mars 2016 … Amaia, Auriane, Audrey, Eden, Mélodie, et Océane, élèves de Terminale Bac Pro esthétique, cosmétique, parfumerie sont sur le point de s’envoler vers Londres pour vivre une merveilleuse aventure grâce à une bourse octroyée par le dispositif Erasmus Plus: un séjour d’un mois en immersion dans une famille d’accueil conjugué à un stage dans leur univers professionnel de prédilection, institut de beauté, spa, parfumerie ou onglerie.
L’ambiance est joyeuse, les jeunes filles attendent ce moment depuis longtemps. Mais à l’impatience de découvrir un nouveau mode de vie et de mettre en pratique « in vivo » leur savoir-faire professionnel, se mêle un peu du stress que suscite toute nouvelle expérience. Mais pas d’inquiétude, les professeurs les rassurent: elles ont été préparées à affronter ces situations nouvelles et sur place, le CEI (Centre d’Échanges Internationaux) est à leur disposition en cas de problème. La dernière semaine du séjour londonien sera consacrée à leur évaluation par l’enseignante d’esthétique, l’enseignante d’anglais, en corrélation avec les maîtres de stage des élèves. Les 6 jeunes filles partageront leur vécu à leur retour.

Depart London Biarritz 13 03 2016